Notre coup de foudre 2008

Un livre à lire, que l'on soit soignant, patient, parent de personnes souffrantes ou simplement parce que l'on a envie de comprendre les rouages de cette grande entreprise qu'est l'hôpital, révélés au travers d'un regard plein de compassion et d'amour.









L'hôpital fait-il encore une place à l'humain ?
Sous le couvert de l'évolution des techniques, des contraintes économiques et administratives, n'a-t-il pas oublié l'essentiel :
la dimension humaine du soin, le " souci de l'autre " ?


Pendant deux ans, Marie de Hennezel a enquêté auprès des malades, des familles et des soignants, qui se heurtent à une souffrance commune : le manque d'humanité et d'attention. Les témoignages qu'elle rapporte, bouleversants et souvent accablants, montrent que l'hôpital va mal parce qu'on y vit mal. Mais l'auteur de La mort intime ne se contente pas de dénoncer. Elle nous alerte et nous invite à prendre nos responsabilités. Car c'est à nous de mettre en œuvre la nouvelle " démocratie du soin " qui nous permettra de rendre, au cœur de notre système de santé, toute sa place à l'autre, souffrant ou soignant.



P
sychologue clinicienne, psychothérapeute, Marie de Hennezel a travaillé dix ans au sein d’une équipe de soins palliatifs à l’institut mutualiste Montsouris, à Paris. Elle a été chargée de mission auprès du ministre de la Santé et des Solidarités. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages, dont La Mort Intime publiée chez Robert Laffont. Elle est membre du Comité national de suivi du développement des soins palliatifs et de l'accompagnement (CNSSA) et anime régulièrement des séminaires sur "l'art de bien vieillir".

Le souci de l'autre
de Marie de Hennezel
Editions Robert Laffont
Accueil
© Association CHARIOT MAGIQUE